Réalisé par Inter-Actions

Active dans le secteur social au Luxembourg depuis 1979, Inter-Actions gère à part de différentes structures locales aussi des activités de prévention, d’anti-discrimination et d’égalité entre femmes et hommes, filles et garçons, notamment dans le domaine de la détresse et de la violence.

Notons que la lutte contre la violence domestique demande une approche multidimensionnelle, qui se focalise non seulement sur les victimes, mais qui inclut aussi le travail avec les auteur-e-s – qui est un pilier essentiel dans la lutte contre la violence domestique.

C’est dans ce contexte, qu’Inter-Actions a élaboré une formation dénommée « Ee Schrëtt géint Gewalt » pour auteur-e-s majeures de violence domestique avec le soutien du MEGA. Ce projet d’Inter-Actions ambitionne d’accompagner et de responsabiliser des auteur-e-s de violence domestique, hommes et femmes, sur leur chemin personnel vers un comportement non-violent par des ateliers dynamiques et interactifs.

Pour plus d’informations : https://inter-actions.lu/